George Herriman

"Fils de créoles (pâles), George Joseph Herriman est né à la Nouvelle Orléans en 1880. Vers 1886, son père décide de déménager la famille à Los Angeles. C’est dans cette ville qu’il trouvera son premier travail, comme assistant au engreaving department (service de photogravure) pour le Los Angeles Herald.
1902, George Herriman se marie à Los Angeles puis revient à New York, qui après avoir débuté au World de Pulitzer, est passé au Daily News en janvier 1904, en est débauché en avril par Rudolph Block, cartoon editor des comics Hearst, qui l’intègre à la rédaction du New York Journal comme dessinateur sportif.
William Randolph Hearst, magnat de la presse écrite - admirateur de l’oeuvre d’Herriman qui le soutiendra jusqu’à sa mort - lui ouvre des portes pour produire des strips dans ses journaux.
1910, et la publication de Dingbat Family va enclencher l’histoire pour Krazy Kat. C’est en bas de ce strip qu’il commence à donner vie à une souris et un chat, jusqu’en 1913, date à laquelle ce strip de bas de page portera officiellement le nom de Krazy Kat.
Herriman va alterner la publication de nombreux strips - Baron Bean ; Mary’s Home from College ; Now Listen, Mabel ; Stumble Inn ; Us Husbands ; Mistakes Will Happen ; Embarassing Moments, avec ceux de Krazy Kat avant qu’il ne se consacre définitivement à ce dernier.
Né dans la presse des années 1910, ce strip disparaîtra avec son auteur en 1944, après une présence de plus de 30 ans dans les quotidiens et les journaux du dimanche.
Si Krazy Kat n’a jamais rencontré le grand succès public lorsqu’il était édité dans les journaux, ce strip est reconnu aujourd’hui comme l’un des plus beaux jamais dessinés."